Les femmes du vin (viticultrices) de la Loire au Languedoc-Roussillon

Les femmes du vin nous enchantent avec leur finesse, le style et la tradition, apportant à la France et la Nouvelle-Zélande le goût du vin que nous attendons de la France.

Nous avons rencontré Angélique Léon. Nous l’avons découverte pendant notre premier mois en France. Ici, nous voyons Angélique à goûter son Chinon, Cabernet Franc 2010. Le vin est maturé en cuves en béton, en commençant avec des raisins cueillis à la main.

Seules quelques bouteilles de cette petite production sont expédiées en Nouvelle-Zélande.

12#.jpg

Juste à côté, nous visitons le Domaine Olga Raffault.

La petite-fille d’Olga est maintenant en charge et travaille avec les vignes de ses grands-parents. Elle nous a raconté des histoires de sa grand-mère, qui ne vendait de vin qu’aux gens qu'elle aimait!. Ses techniques de vinification sont différentes de celles d'Angélique, tout en utilisant les mêmes raisins du cabernet franc.

22#.jpg

Un peu au sud, nous visitons Isabelle Suire.

Elle produit de délicieuses méthodes traditionelles à base de cabernet franc pour les rosés et de chenin blanc pour les blancs. Elle crée aussi un excellent sauvignon blanc.

IMG_4416.jpg

Enfin nous arrivons à la soirée des truffes où nous rencontrons Fabienne et Bruno Schenck, propriétaires du domaine du Grand Arc dans les Corbières - dans le Midi près de la frontière avec l’Espagne.

Ils utilisent des mélanges de Grenache noir, Syrah, Carignan et Mourvèdre pour créer des vins absolument magiques . Ces vins ont accompagné la soirée de truffes vendredi dernier: une soirée organisée par La Confrérie des Tabliers Noirs du Haut Poitou. La confrérie a été créée le 3 avril 1994 dans les caves séculaires du Chemin de Saint Jacques à Soudun, hameau dominant la vallée de l’Envigne, anciennement haut-lieu de la viticulture en Haut Poitou.

Grand Arc .jpg

C’est la première fois de ma vie que je mange des truffes - la truffe de Marigny-Marmande. Pour un maigre €1,000 le kg vous pouvez vous aussi faire une dégustation de truffes: à retenir pour vos proches.

Quelques petits points de différence entre la NZ et la France .

Selon la New Zealand Truffle Association, nous produisons entre 100 et 200 kilos par an qui se vendent environ € 2633 le kg. La première truffière a été plantée en Nouvelle-Zélande en 1988 avec des plantes du Perigord noir. En France, Marigny -Marmande, une ville proche de Savigny-sous-Faye, produit de 800 à 900 kg. A l'échelle nationale, ce chiffre pourrait être d'environ 40 à 70 tonnes. Cela semble beaucoup mais des sources disent que la production diminue.

L’origine de la truffe semble être chez les anciens Egyptiens. Ils croyaient que les truffes étaient arrivées par un éclair et qu’elles possédaient des pouvoirs spéciaux.

Moi aussi, apres une soirée de 5 plats de truffes je me sentais avoir des pouvoir speciaux!

Mais peut-être était-ce à l’aide de nombreux et fabuleux vins!

ORDRE DES DEGUSTATEURS….

Menu

Mise en bouche d’oeufs brouillés à la truffe

IMG_5003.jpg

Langoustines poêlées, coulis de crustaces, sauce mousseline et lames de truffe

IMG_5005.jpg

Tourte au foie gras et pommes de terre avec truffes noires

IMG_5008.jpg

Poularde aux deux cuissons et trois légumes à la truffe noire

IMG_5012.jpg

Assiette de fromages

IMG_5013.jpg

Poire pôchée crème pâtissière et truffe noire

IMG_5016.JPG

bon appétit!

#truffles #grandarc #languedocroussillon #loire #angeliqueleon #isabellesuire #laconfreriedestabliersnoirs

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • Facebook Clean
  • Google+ Clean

© 2023 by Vin Blanc.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now